Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Connais-tu Laduvet Nordique ?

Et qu’est-ce donc qu’une entrevue #coupdecoeurlocal ?

Si tu nous suis depuis un bout, tu sais combien on aime d’amour les artisans locaux et que, chaque mardi sur la page Facebook de Tandem & co-, on adore te faire découvrir notre #coupdecoeurlocal de la semaine : artisan, accessoire déco, pièce de mobilier, bref, un item ou une entreprise d’ici qui fait battre notre coeur créatif.

Mais sais-tu qui se cache derrière toute cette créativité locale ? Tout comme toi, on se mourait d’envie de le savoir et de te faire découvrir les humains derrière les talents d’ici, la personne derrière les entreprises québécoises et les produits magnifiques fabriqués au Québec.

C’est donc parti pour cette toute première entrevue #coupdecoeurlocal :


 

Intermède 😉 C’est ta première visite sur le site de Tandem & co- ? Voici un p’tit cadeau pour te souhaiter la bienvenue !

Prends ta déco en main : télécharge ton magazine gratuit #DesignFuté, 15 pages de trucs par Tandem & co- | Design intérieur en ligne !
* Par la même occasion, je rejoins gratuitement la tribu créative de Tandem & co-, yaay !
ATTENTION : Risque élevé d’un décor à ton goût !


Laduvet Nordique jase avec Tandem & co- !

Pour inaugurer cette nouvelle série du blogue, c’est Annie Patenaude, de Laduvet Nordique, que nous avons conviée à notre entrevue #coupdecoeurlocal.

Qui est-elle ? Qu’est-ce qu’elle aime particulièrement ? Quels sont ses meilleurs coups et ses pires gaffes déco ? Qu’est-ce qui la fait vibrer, qu’est-ce qui l’inspire dans la vraie vie, bref la fille bien de chez nous derrière les magnifiques couettes et couvertures en duvet. 😉

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Bien sûr on va aussi te parler de Laduvet Nordique, cette si belle entreprise québécoise qui nous a conquises dès que nous l’avons découverte et qui nous a inspirées l’écriture de #DesignFuté – Les 5 clés d’une chambre à coucher bien pensée.

Des matières de base exceptionnelles

+

une pratique qui encourage l’économie d’ici

+

une créatrice plus que sympathique au grand coeur 

=

un produit durable adopté instantanément dans notre liste de #coupdecoeurlocal ! 

Comme Annie a été très discrète (elle ne t’en soufflera pas mot dans l’entrevue qui suit ;-), nous t’annonçons qu’elle prépare la sortie de Laduvet Mini, une couverture de duvet compressible, légère comme tout, chaude et toute douce pour les soirées plus fraîches et les escapades sous la tente (#confession : oui, on a espionné sa page Facebook pro hihi!) !

On aime tellement cette idée de se réchauffer localement et joliment en cette belle saison du #outdooring. Tsé ce n’est pas parce que tu es dans le bois, que tu oublies ton amour du style et du beau héhé! 😀 Alors, on surveille ça avec intérêt 😉

Et maintenant, la parole à Annie !


 

Ton entreprise

Les designers de Tandem & co- (T & co-) : Elevator speech : une phrase pour décrire ce que tu fais à quelqu’un qui ne connaît pas ton entreprise ?

Annie Patenaude (Annie) : Laduvet Nordique fabrique les meilleures couettes de lit en duvet… pour dormir dans un nuage.

T & co- : Ton propre coup de cœur parmi tous tes produits / créations, celui que tu aimerais faire découvrir à la #TribuCréative de Tandem & co-.

Annie : En période estivale, j’adore la couverture de duvet, car elle apporte juste une petite douceur. Il fait si chaud dans ma maison l’été dans les chambres que ça prend quelque chose de léger. Le confort la nuit et la beauté le jour !

La bordure grise  lui donne une touche d’originalité et de modernisme qui se marie bien à tous les décors.

Elle se déplace facilement dans le salon pour les soirées ciné ou dans la chambre d’invités. Plus mince, on arrive à la compacter facilement et on peut même l’amener lorsqu’on est en visite dans la famille ou chez les amis.

 

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Chez Annie, la chambre d’invités prend des airs tout légers en été 🙂

 

T & co- : Raconte-nous l’idée de départ à la source de la création de ton entreprise.

Annie : Depuis les jours où j’ai décidé de devenir designer, j’ai souhaité avoir ma propre entreprise. Ce n’est donc pas arrivé spontanément.

J’ai fait mon chemin à travers différentes compagnies pour acquérir de l’expérience, mais aussi pour trouver vraiment ma place dans cette industrie parfois difficile. J’ai travaillé dans plusieurs compagnies de manteaux, j’aimais le côté technique et fonctionnel d’un produit et l’utilisation des isolants.

J’ai toujours apprécié me questionner dans la fabrication d’un vêtement pour trouver les meilleures méthodes, les meilleurs tissus et les meilleurs composantes. J’ai souhaité longtemps fonder ma compagnie de manteaux mais, au moment où j’ai quitté mon emploi du temps pour partir mon entreprise, il y avait déjà énormément de compagnies de manteaux qui faisaient la fabrication au Canada. La tarte commençait à être trop divisée à mon goût, alors j’ai décidé d’utiliser mes connaissances en matière d’isolations et de duvet pour fabriquer des «manteaux de lit» à la place.

Je n’ai pas dit non pour toujours aux «vrais manteaux»… ! Pour l’instant, je suis amplement comblée avec la literie et il y a un super beau marché à développer localement d’abord et à l’international éventuellement.

T & co- : Si tu en choisissais un seul, quel est l’aspect qui distingue ton entreprise des autres selon toi ? Sa marque distinctive, sa couleur…

Annie : 

1- La qualité

  • Sélection de matières exceptionnelles
  • Qualité de fabrication
  • Durabilité
  • Le souci du détail

 

2- L’image de marque épurée, minimaliste, intemporelle et douce

 

Note des filles de Tandem & co- : on est tellement d’accord ! Non mais, on t’avait bien dit que c’était un #coupdecoeurlocal pour nous 😉

 

T & co- : Mon espace de création et de travail / ma boutique / mon atelier c’est…

Annie : Ça dépend des jours !! Je suis de nature traineuse au quotidien, dans ma maison, mais je suis beaucoup plus rangée à l’Atelier.

A) mon repère sacré que j’adore

Annie :

B) chaque chose à sa place, chaque place a sa chose

J’aimerais tellement que tout soit parfaitement ordonné à la maison comme à l’Atelier, tout le temps, toujours. Le problème c’est que je fais tellement d’activités, de sports et de hobby que je manque de temps pour le rangement.

La journée où je trouve que l’ordre manque à la maison, je fais une «folie de ménage» (appelée ainsi par mon copain hehe) et ensuite ça va mieux.) Je règle souvent des «folies de ménage» avant d’aller me coucher, car on dirait que ça me libère et je dors ENCORE mieux. 😉 On a tous nos petites folies… j’imagine :O

Annie :

C) un bordel réfléchi où je me retrouve facilement

Quand ça devient le bordel (à la maison) je me retrouve toujours. HEUREUSEMENT ! Mais à l’atelier, ça ne se rend jamais en bordel.

D) au secours, je manque de rangement et je me cherche tout le temps !

Annie :

E) un work in progress… qui n’aboutit pas :p

J’ai quand même toujours plusieurs projets d’amélioration et de rénovation à la maison comme à l’Atelier. J’aimerais 48h par jours, le vilain problème des gens passionnés.

F) Autre : __________

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

L’atelier bourré de couettes d’Annie 😉

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

 

T & co- : Qu’est-ce qui t’inspire ? Où trouves-tu l’inspiration ?

Annie : Je suis inspirée par l’hiver, le froid, la neige et tout ce qui est nordique. La décoration scandinave épurée et minimaliste m’interpelle beaucoup et me guide dans le développement de Laduvet. Tout doit être recherché, minimaliste, utilitaire et intemporel.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Le style scandinave et l’hiver inspirent grandement Annie.

 

Je trouve mon inspiration quotidienne dans le sport. J’en pratique plusieurs et chaque fois je suis inspirée et régénérée après chaque séance d’entrainement. L’été je me sens moins inspirée en ville, mais plus en camping sur le bord des lacs ou en randonnée en Montagne.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Vive le plein-air pour ressourcer la créativité !

 

J’ai généralement beaucoup d’idées de développement de produits, mais il est primordiale de prendre le temps d’amener des nouveaux produits sur le marché seulement lorsqu’ils sont à «maturité» et très bien réfléchis.

Je ne souhaite pas développer de nouveaux produits vite vite et les «tester sur les gens». Tout doit être au point, surtout dans le cas de produits de luxe.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

« En camping avec Laduvet : un classique pour me ressourcer et m’inspirer.  » – Annie

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Annie a même testé Laduvet dans des conditions extrêmes au Chili (ici, la Patagonie) : c’est ce qu’on appelle du camping de luxe 😉

 

 

T & co- : En panne d’inspiration : as-tu un rituel insolite, cocasse ou favori pour retrouver l’inspiration ou stimuler ta créativité ?

Annie : J’aimerais répondre : oui, je fais la chandelle tête par en bas pour retrouver mes esprits; mais la vrai réponse est non. C’est banal il me semble…

Je n’ai pas de technique particulière pour retrouver mon inspiration. Par contre, je pensais essayer le yoga pour pouvoir en faire sur ma planche de SUP. Je crois que ça serait un bon moment pour faire le vide et pouvoir mieux développer ensuite.

T & co- : Quelle est l’histoire du nom de ton entreprise ? Comment tu l’as trouvé ? Qu’est-ce qu’il signifie pour toi ?

Annie : Merci pour cette question.

Je souhaitais un nom de compagnie qui allait être représentatif de ma personnalité, honnête et vrai. Je me disais que le nom devait être simple, facile à retenir et «transparent». Une pomme c’est une pomme si vous voyez ce que je veux dire.

Je souhaitais que le nom de compagnie indique facilement au consommateur la spécialité du produit manufacturé. DUVET.

Aussi, je souhaitais une connotation francophone et douce alors j’y ai ajouté le «LA» devant. (vous constaterez que l’orthographe est LADUVET, toujours en un seul mot qui un jour se trouvera dans le Larousse commun au même titre que frigidaire pour parler d’un réfrigérateur ou kleenex en guise de mouchoir.)

Je souhaite qu’un jour, lorsqu’on parle d’une couette, on dise simplement une : LADUVET. Certains trouveront cela prétentieux, d’autre ambitieux !!

Ensuite, s’ajoute nordique qui qualifiait précisément l’ambiance du produit. Malgré que le nom soit simple, j’ai cherché longtemps.

 

Annie Patenaude de Laduvet Nordique en entrevue #coupdecoeurlocal avec Tandem & co- | design intérieur en ligne - Rejoins gratuitement la #TribuCréative pour encore + d'inspiration sur : tandemcodesign.com/infolettre !

 

T & co- : Quelle place l’environnement prend dans ton travail et dans ton entreprise (pratiques écoresponsables, choix ou utilisation de matériaux sains, etc.) ?

Annie :

  • Je cherche à utiliser des matières de qualité qui traverseront le temps.
  • Le duvet utilisé provient de canards canadiens élevés pour l’alimentation. Les canards choisis vivent librement et ne sont jamais gavés/engraissés pour le foie gras.
  • Toutes les retailles de tissus sont utilisées, que ce soit pour des taies d’oreillers ou des objets promotionnels. La perte est quasiment zéro.
  • Aussi, je mijote une manière de transformer les vieilles couettes en leur donnant une nouvelle vie/nouvelle utilité.

 

 
Note des filles de Tandem & co- : ooooh ! on est impatientes de découvrir ce que c’est ! 😀

 

La déco et toi

T & co- : Aménager ton chez toi, ça représente quoi pour toi et ta famille ?

Annie : Pour l’instant, je suis comme un cordonnier mal chaussé; mis-à-part en matelas et literie. Pour ce qui est du reste, je fais un peu de rénovation présentement chez moi alors il me reste beaucoup de cadres à accrocher. J’ai une to-do list sur le frigo divisé par catégories et pièces !

T & co- : Quand il est question de décoration et d’aménagement intérieur à la maison, qui a le dernier mot chez toi ?

Annie : C’est souvent moi, mais je suis toujours ouverte aux idées.

T & co- : Quel est l’espace ou la pièce chez toi qui pose le plus de défis pour ta famille dans le sprint quotidien ?

Annie : Définitivement la cuisine, car il y a peu d’espace de comptoir et il manque de rangement. En plus, le meilleur espace se trouve au-dessus des tiroirs d’ustensiles et cies donc la personne qui cuisine est constamment à céder la place pour que l’on puisse accéder aux objets utiles. Je rêve de refaire la cuisine au complet.

T & co- : Ton décor à la maison = quel style ?

Annie : C’est mon style. Difficile de trouver un nom. Je n’aime pas la décoration «pareille» aux autres à la « Bouclair » si je peux me permettre. J’aime ce qui est différent et non commun.

J’ai une maison qui a été construite au début des années 80, elle n’a pas un style moderne, mais elle est bien adaptée au goût du jour avec une touche légèrement industrielle.

Des objets coup de cœur :

  • Une enveloppe à l’entrée.
  • Des cadres qui permettent de suspendre les plantes.
  • Une horloge dont le mécanisme est découvert.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Des objets coup de coeur qu’Annie a adoptés dans la déco de sa maison.

 

T & co- : Ton style déco préféré

Annie : Je ne sais pas ? Je me suis jamais réellement posé la question. Il y a du beau dans chaque style de déco, mais parfois il faut simplement y aller avec parcimonie. À mon sens, les excès sont quétaines.

Aussi lorsque ça fit trop ensemble, je trouve ça moins joli ou moins charmant. Dans une chambre par exemple, je n’aime pas lorsque le lit, les tables de lits et toutes les commodes sont exactement pareilles. J’aime le mélange des styles.

J’aurai toujours un penchant pour toute décoration qui est d’inspiration scandinave que je définirais comme épurée, minimaliste et utilitaire, sans trop de flafla.

T & co- : Ta couleur préférée

Annie :

Le vert pour les vêtements.

Le bleu pour les yeux.

Le roux pour les cheveux.

Le blanc pour les murs. 😉

T & co- : Ton matériau chouchou

Annie : Pour l’intérieur : La céramique qui imite le bois franc… (J’en cherche qui s’installe en 2 minutes et non 48 heures, si jamais vous en trouvez)

Pour l’extérieur : le tapis gazon ! J’en mettrais à la grandeur de ma cour, car l’odeur du plastique éloigne les maringouins. hehe

Plus sérieusement, à l’extérieur j’adore le bois qui permet les projets DIY, cependant le bois de composite sera mon prochain choix pour le prochain balcon de cour. Beaucoup plus cher que le bois, mais tellement moins d’entretien. Teindre ou peinturer des surfaces de bois à l’arrivée du printemps, c’est moins intéressant.

T & co- : Projets DIY…

A) dekessé ?

B) au secours, j’ai aucune patience pour ça !

Annie :

C) j’adooooore… mais je manque de temps :/

Il y a plusieurs idées sur mes to-do list… J’en fait quand même un peu à l’occasion, c’est par période. Des fois, je pars sur une lancée, et j’en fais plusieurs consécutivement.

D) j’adooooore et j’en fait souvent !

E) c’est une de nos activités préférées en famille !

F) Autre____________

T & co- : Parle-nous de ton rapport à la décoration : tu aimes la prendre en main ? ça t’intimide ?

Annie : Bien sûr que j’aime la décoration, ce n’est vraiment pas quelque chose qui me fait peur. Je m’y intéresse beaucoup, mais je n’en fais pas une obsession.

Ça ne me dérange pas d’avoir les derniers accessoires tendances. Je suis plutôt le genre à acheter des éléments décoratifs suite à un coup de cœur que pour suivre la mode. Je me débrouille bien à trouver des éléments. D’ailleurs, j’aide souvent des amis lorsqu’il est question de vendre une propriété.

T & co- : Ta plus grande réussite déco.

Annie : L’aménagement pour le shooting photo de LADUVET (photos du site internet) Ce n’est pas dans ma maison, mais c’est ce que j’ai le mieux réussi.

Je suis aussi fière de tous les appels à l’aide homestaging que j’ai fait pour aider des amis ou famille à vendre des propriétés.

T & co- : Ta pire gaffe déco ou en matière d’aménagement intérieur

Annie : Une fois, j’ai décidé de peinturer un mur de la cuisine en bleu qui se voulait quasiment sarcelle. J’avais trouvé cette idée dans une émission de télévision. La couleur était bien jolie sur le carton du magasin, et ça semblait beau à côté des armoires de bois érable.

La première couche donnée, la couleur me semblait étrange, mais la 2e couche donnée, c’était catastrophique. En plus, la couleur reflétait dans les électroménagers stainless. Le mal était empiré.

24h après je peinturais à nouveau, en blanc cette fois pour camoufler la couleur et recommencer. La bonne nouvelle, c’est que la peinture ce n’est pas ‘permanent’ pour les dix prochaines années.

T & co- : Ta pièce préférée chez toi et/ou celle dont tu es le plus fière. Pourquoi ? Ton mobilier favori à la maison. Pourquoi ?

Annie : J’aime beaucoup la salle à manger qui se veut chaleureuse et invitante. Il y a deux luminaires aux ampoules Edison au-dessus de la grande table de bois d’acacia qui donne une belle ambiance lors de nos soupers.

Nous avons énormément de beaux commentaires à l’égard de la table puisqu’elle est large et fini légèrement brute. On peut y sentir les imperfections qui la rendent si belle et si unique.

La couleur du bois est d’ailleurs naturellement inégale, ce qui en fait son charme. Autre point intéressant : la table a été fabriquée au Québec!

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

La vedette de la salle à manger d’Annie ? Sa superbe table en bois fabriquée au Québec par un artisan local !

 

T & co- : Quelle place ta famille accorde-t-elle à l’environnement et au design écoresponsable à la maison et comment ça se traduit dans votre décor ?

Annie : J’essaie de transformer certains éléments lorsque je suis tannée pour leur donner une deuxième vie.

Au sous-sol, j’avais un vieux bureau qui a été le premier bureau de mon père, au début de sa carrière professionnelle. Avec le temps, il commençait à être moins beau et je dirais même mal vieilli mais toujours utile. J’ai décidé de peinturer le meuble en blanc pour le fondre dans le décor, tout en gardant son côté pratique.

J’essaie également d’encourager les marques québécoises en premier, sinon canadiennes.

Indiscrétions créatives

T & co- : 3 objets / choses dont tu ne peux plus te passer à la maison et pourquoi ?

Annie :

  • Le pot de conservation des fines herbes de la marque Trudeau.
  • Mon robot pingouin aka notre petit pour la piscine. Une énorme économie de temps. Je ne m’en passerais plus.
  • La balayeuse Dyson. Ok je l’avoue. C’est de la bombe. Vite fait, bien fait. Je n’ai pas de parts de la compagnie. Haha !

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Le sympathique pingouin nettoyeur de piscine dont Annie ne peut plus se passer.

 

T & co- : L’artisan québécois / l’entreprise québécoise qui t’inspire (que ce soit lié à la déco, au design intérieur ou pas) et pourquoi ?

Annie : Hamac Urbain. J’en veux un. Concept extraordinaire.

Note des designers de Tandem & co- : nous aussi ! On en a justement fait un #coupdecoeurlocal récemment, regarde…

Hamac Urbain, un #coupdecoeurlocal qu'Annie de Laduvet Nordique et les filles de Tandem & co- ont en commun !

T & co- : Sur ta bucket list déco…

Annie : Je désire installer des cadres au-dessus du foyer. Je regarde pour faire un montage sur toiles épaisses des plus belles photos de paysage de mon dernier voyage en Patagonie.

À l’imprimerie du quartier, ils offrent ce type de service et le résultat est incroyable. Je me questionne si je ferai faire les impressions en noir et blanc ou en couleur.

T & co- : Sur ta bucket list de vie ;)…

Annie : Toujours plus de voyages. En voici quelque-uns : Faire du trekking en Islande, Explorer les fjords de la Norvège, Faire du SUP en Alaska devant les glaciers.

T & co- : Tu n’as aucune limite de budget et tu as le droit de choisir une seule région du Québec pour y emménager ta maison de rêve. Laquelle choisis-tu ?

Annie : Très bonne question ! Je suis présentement très bien dans Lanaudière mais je ne dirais pas non à une maison sur le bord du lac Memphrémagog. L’accessibilité au lac, la proximité des montagnes pour la randonnée, pour le vélo et pour le snowboard.

T & co- : Ton péché mignon

Annie : J’en ai plusieurs… Les cornichons à l’aneth. C’est une drogue.

Le chocolat. Tout type de chocolat. C’est pas mêlant.

Les bonbons délicieux de Mondoux.

T & co- : Ton émission télé québécoise favorite de tous les temps

Annie : Je n’écoute pas beaucoup la télévision et je m’endors facilement en écoutant des films. Hum ce n’est certainement pas La Voix.

T & co- : J’ai une semaine de vacances, le projet au top de ma liste c’est…

Annie : Je dois/souhaite refaire la céramique dans la salle de bain à l’étage. Ayant acheté une maison construite dans les années 80, j’ai certains travaux à entreprendre, certains plus longs que d’autres.

T & co- : L’achat local, ça représente quoi pour toi et ta famille ?

Annie : J’essaie d’expliquer aux gens de mon entourage l’importance d’encourager l’économie locale. Je sens définitivement un changement important parmi les gens qui m’entourent, mais c’est un énorme défi. Je crois que le gouvernement devrait inciter les gens à acheter davantage les produits d’ici….

T & co- : Un hôtel ou une auberge pour une escapade d’une fin de semaine

Annie : Une auberge, souvent plus charmant, plus intime.

J’ai adoré l’auberge du lac-à-l’eau-claire (situé à saint-Alexis des Monts) l’été dernier pour son excellent souper avec les saveurs locales et pour ses chambres avec vue sur le lac.

T & co- : Ton magasin favori pour la maison (ici au Québec, ou ailleurs)

Annie : Sears décor ? hehehe! :-p

JC perreault pour les meubles. Beaucoup de choix made in Québec.

J’adore Crate & Barrel, mais ce n’est pas d’ici…

J’aime aussi Anthropologie, mais attention $$. Plusieurs produits sont faits aux États-Unis.

T & co- : Juin 2017 : Ce mois-ci, #TandemJase de outdooring ! Quelle est ta définition d’un outdooring réussi ?

Annie : Un outdooring réussi doit avoir plusieurs zones car l’idée est de prolonger l’espace viable de la maison à l’extérieur pour profiter de la saison estivale au maximum:

  • Rafraichissement possible ou baignade
  • Espace pour profiter d’un bon repas
  • Éclairage de soir
  • Zone ensoleillée et zone moins ensoleillée
  • Zone couverte ou qui peut se convertir au besoin pour protéger de la pluie
  • Espace de rangement (coussins de patios, accessoires de jardin)
  • coin détente
  • coin jardinage
  • Un minimum d’intimité face aux voisins
  • Du vert et des arbres et/ou plantes
  • Beaucoup de coussins pour amener de la couleur et du confort
  • Le sentiment de bien-être doit transparaitre lorsqu’on y est
  • Le moins d’entretien annuel possible; si ça existe…

 

Note des filles de Tandem & co- : wow ! c’est un magnifique résumé ça, Annie, est-ce qu’on peut t’embaucher dans notre équipe ? :-p

Je joins une photo d’une cour quasi-parfaite et très inspirante, soit celle de ma sœur. Il y a tous les éléments réunis !

Elle et son conjoint y ont consacré beaucoup de temps dans la conception et la réalisation mais ça en valait grandement la peine. Je crois sincèrement qu’un espace outdooring bien réussi peut ajouter à la valeur de la maison.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

La cour élue quasi-parfaite et très inspirante par Annie : celle de sa soeur 😉

 

T & co- : Si tu aimes ton espace extérieur chez toi : Quel est le top 3 des éléments que tu aimes (que ce soit dans ta déco extérieure ou ton aménagement extérieur)

Annie :

  • J’ai une cour très verte et intime, entourée de cèdres et d’arbres matures.
  • Mon jardin de balcon : il pousse super bien et ça me rend heureuse d’en prendre soin.
  • Plusieurs chaises pour se détendre. **Depuis que j’ai la maison, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour profiter de la cour et pour en améliorer son aménagement. Une étape à la fois. Pour l’instant, le max d’énergie va sur les rénovations intérieures…

T & co- : Si ton outdooring est en projet chez toi : quel est le top 3 des choses que tu aimerais y améliorer ?

Annie : Je dois remplacer la clôture qui cache le filtreur de piscine. J’ai d’ailleurs trouvé un projet DIY que je compte commencer dans le weekend de la confédération.

Je souhaite ajouter des panneaux de tissus blancs pour cacher un peu de lumière lorsqu’on y prend le repas.

J’aimerais y ajouter un hamac ! ça manque à mon confort.

 

Tandem & co- et Laduvet Nordique jasent : entrevue #coupdecoeurlocal avec Annie Patenaude

Joli projet DIY que cette trouvaille d’Annie pour cacher le [moins joli] filtreur de la piscine !

 

 

Retrouve Annie sur les z’internet 😉

 

logo site web tandemcodesign.com

laduvetnordique.com

logo Facebook tandemcodesign.com

laduvetnordique

logo instagram tandemcodesign.com

@laduvetnordique

logo pinterest tandemcodesign.com

laduvetnordique

Pssstt ! Ci-dessous, Annie partage même son Instagram perso avec la #TribuCréative !

logo instagram tandemcodesign.com

@laduvet.nordique.annie

 

Un gros merci à toi, Annie, d’avoir répondu aussi généreusement à nos questions (tonne de photos à l’appui 😉 !

© photos : Laduvet Nordique et Tandem & co-

 


 

Pas encore membre de notre tribu créative ? Inscris-toi juste ici en-dessous et reçois régulièrement ta dose d’inspiration et de trucs pour faire de ta maison un chez soi qui reflète ta personnalité !

Rejoins la tribu créative de Tandem & co- !

* champs requis


 

 

 

 

 

 

J'adore ! Je partage avec mes amis !
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
0
No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.